Le livre du mois / Avril 2017 : Les Ames englouties / Vladislav Petković Dis

LE LIVRE DU MOIS : AVRIL 2017


Lire la suite...

Le poème du mois / Avril 2017 : La geôle / Vladislav Petković Dis


Lire la suite...

SERBICA ♦ Revue électronique ♦ N° 18 / 2017

SERBICA СЕРБИКА


Lire la suite...

Jovan Deretić : Le réalisme : l’ère du conte

♦ articles - critiques - essais ♦ Jovan Deretić Le réalisme : l’ère du conte


Lire la suite...

Milivoj Srebro : La nouvelle réaliste serbe

♦ Archives ♦ L’ÉVOLUTION DE LA NOUVELLE RÉALISTE SERBE : DE LA NOUVELLE DITE « RUSTIQUE » AU RÉCIT MODERNE par MILIVOJ SREBRO Milovan Glišić Laza Lazarević Radoje Domanović


Lire la suite...

Ivo Andrić : Un maître conteur

♦ articles - critiques - essais ♦ Ivo Andrić Un maître conteur Simo Matavulj Ivo Andrić


Lire la suite...

Première fois à matines avec mon père (La) / Prvi put s ocem na jutrenje - Laza ...

La première fois à matines avec mon père / Prvi put s ocem na jutrenje – Laza Lazarević


Lire la suite...

Lazarević, Laza (1851-1891)


Lire la suite...
01234567
  
Trifunovic D
 
Duško Trifunović
 
 
 
 
 
 
À écouter
 
Zvucnik 1
 
Biejelo dugme
(Belgrade, 1975)
 
 
 


II


   LE POÈME DU MOIS : JANVIER  2016

 

 
 

DUŠKO TRIFUNOVIĆ

(1933-2005)
 
 
 
 

QUE DONNERAIS-TU POUR ÊTRE A MA PLACE ?


 
Que donnerais-tu pour être à ma place ?
Pour être haï, tout en étant admiré,
Que donnerais-tu ?
Que donnerais-tu pour une grande geste ?
Pour qu’ils vivent ta vie au lieu de la leur,
 
Que donnerais-tu ?
 
Toi, sois heureux d’être à présent de l’autre côté
De ce terrible vol au-dessus de l’abyme qui nous sépare.
Car il s’agit de mes cinq minutes,
Alors que tu as toute la vie devant toi.
 
Que donnerais-tu pour pouvoir ainsi faire ?
Lever les mains et être suivit de la foule.
Que donnerais-tu ?
 
Ton cœur pourrait-il pleurer
De même que mon cœur s’attriste ?
Le pourrait-il ?
 
 
Traduit du serbe par Boris Lazić
 
 
 
 
ДУШКО ТРИФУНОВИЋ
 
 
ШТА БИ ДАО ДА СИ НА МОМ МЈЕСТУ?
 
 
Шта би дао да си на мом мјесту?
Да те мрзе, а да ти се диве?
Шта би дао?
Шта би дао за велику гесту?
Мјесто свога да твој живот живе.
 
Шта би дао?
 
Ти, буди сретан сад што си преко пута.
И што нас страшни лет над провалијом дијели.
Јер ово је мојих пет минута,
А пред тобом стоји живот цијели.
 
Шта би дао да можеш овако?
Дићи руке, а пук да те слиједи.
Шта би дао?
 
Да л’ би и ти у свом срцу плак’о?
Као што се моје срце леди.
Да л би и ти?
 
 
 
in : Горан Бабић, Жежено злато мога језика,
Глас српски, Бања Лука, 2007.


 
Tous les mois <

Jefimija_2