Stojanovic Goran

Goran Stojanović
 
 
 
 


II


LE POÈME DU MOIS : juillet-août 2015

 

 
 

GORAN  STOJANOVIĆ
(1960-2014)

 

*   *   *

(poésie posthume)

 
ici, il y a une ville
une fois dedans
toutes les fées s’animent le long de ta peau
 
elle a une rive gauche une rive droite
et tu dois savoir où picasso venait s’assoir
 
des poèmes comme celui-là goran les jetait à la corbeille
pour ensuite à l’aube courir après les éboueurs
 
avez-vous trouvé cette strophe
 
j’ai passé la nuit à l’écrire
 

Traduit du serbe par Boris Lazić

 
 

ГОРАН  СТОЈАНОВИЋ

*   *   *

овде је град један
кад уђеш
све виле се по твојој кожи размиле

има леву и десну обалу
и треба да знаш где је седео пикасо

овакве песме је бацао горан у корпу
само да би ујутру трчао за ђубрарима

јесте ли нашли ону строфу

целе ноћи сам је писао

 
 
 
Tous les mois <

Jefimija_2