Mitic-S-portrait
 
 Srboljub Mitić
 
 
 
 
 


II


LE POÈME DU MOIS : février 2014

 

 

 
SRBOLJUB MITIĆ    
(1932-1993)
 
 

 

LE POÈME TRISTE

 

On ne sait pas pourquoi l’herbe ne pousse jamais
sur certaines tombes.
Peut-être les os sont-ils encore en proie à la fureur,
encore emplis de venin
sous terre,
peut-être que parfois, la nuit, l’inhumé
hurle terriblement
après le soleil
et vomis son fiel dans la terre de sorte que jamais
même un serpent ne puisse creuser
son chemin
sous la pierre
tombale.
 
On ne sait pas pourquoi sur certaines tombes
jamais l’herbe 
ne verdit.
Peut-être qu’un mort plein d’amertume s’est putréfié
sous terre. 
 
                           Traduit du serbe par Boris Lazić
 
 
 
СРБОЉУБ МИТИЋ
 
 
ТУЖНА ПЕСМА
 
 
Не зна се зашто трава на неком
гробу никад не никне.
Можда су кости још бесне, још отровне
у земљи,
можда понекад, ноћу, закопани
страшно урликне
за сунцем
и јед избљује у земљу да никад
ни змија кроз хумку му
пут свој
не изрије.
 
Не зна се зашто трава на неком гробу
никад не зазелени.
Можда се мртвац пун чемера
распао у земљи.
                       
 
 
Tous les mois <

Jefimija_2