♦ Archives 


LE POÈME NATIONAL DU MONTÉNÉGRO

par

LOUIS LÉGER

 

Njegos_-_portret

 

[…] Le titre au premier abord est assez singulier : Gorski Vienats, cela veut dire exactement La Couronne de la Montagne. Quelle montagne ? Evidemment celle qu'habitent les héros chantés par le poète, c'est-à-dire le Monténégro. Il s'agit de célébrer un exploit qui les a illustrés. Gorski Vienats peut donc être traduit par ce titre beaucoup plus clair : La Gloire du Monténégro.

Sous ce titre, le poète a réuni un certain nombre d'épisodes ou des récits épiques qui mettent en scène la destruction des Turcs ou plutôt des Monténégrins turcisés (poturice), autrement dit renégats, au début du XVIII e siècle, sous Ie règne du premier vladika Daniel. Beaucoup de Monténégrins depuis la conquête ottomane s'étaient convertis à l'islam pour s'assurer la faveur des dominateurs étrangers et l'on sait qu'il y a encore aujourd'hui en Bosnie environ cinq cent mille Serbes musulmans. Le vladika Daniel entreprit de détruire ou d'expulser ces renégats, et il y réussit.

Pierre Petrovitch Niegoch considérait cet épisode comme le prologue de la délivrance de la race slave asservie par les Turcs, délivrance poursuivie depuis par Karageorges et Miloch. II avait d'abord intitulé son poème La première étincelle, et ce titre était peut-être préférable à celui qui a prévalu. [...]

Pour lire le téxte intégral, cliquez sur l'icône PDF

PDF icone

 

In : Serbes, Croates et Bulgares, études historiques, politiques et littéraires, Paris, Librairie des cinq parties du monde, Jean Maisonneuve & fils éditeurs, 1913, p. 123-141.

> Dossier spécial consacré à Njegoš